Wix
Wix.com Inc.
Adresse : 500 Terry A François Blvd San Francisco, CA 94158 
Téléphone : +1 415-639-9034. 

Informations

Les sargasses & L'environnement

Mis à jour : janv 15




Al'origine, les sargasses sont à elles seules un écosystème complexe qui nourrit d'importantes espèces marines.


Mais depuis 2011, elles se multiplient dans les Caraïbes et en se décomposant dégagent une odeur pestilentielle. Ce gaz étant toxique, il a des conséquences non seulement sur la santé des humains mais également sur les coraux, la faune aquatique et les tortues.

Ces grands bancs d’algues qui s’échouent aux Antilles seraient dues à des apports de nutriments (phosphate, nitrate) causés par une agriculture intensive et un lessivage des sols plus important suite à la déforestation intensive.


ORIGINAIRE DES ANTILLES, je m'inquiète de la prolifération des sargasses, de leur impact non seulement sur la santé de mes compatriotes comme sur celui de l'environnement

QU'EST CE QUE LES SARGASSES?

Les sargasses constituent la base d’un écosystème complexe qui nourrit une variété impressionnante d’espèces marines. Elles servent à la fois d’abri et de garde-manger mobiles.

Les sargasses sont des algues brunes. A la faveur des courants circulaires marins, elles dérivent progressivement,

Elles ne proviennent pas exclusivement des Antilles, contrairement à ce que l'on pourrait croire.

Les sargasses qui envahissent les côtes antillaises proviendraient d’une zone située au nord de l’embouchure de l’Amazone ; une grande concentration d’algues y a, en effet, été détectée en avril 2011

A l'origine, elles sont présentes et se développent dans des eaux riches en minéraux, (plus particulièrement azote et phosphore).

Depuis 2011, les sargasses prolifèrent dans les Caraïbes et dégagent du sulfure d'hydrogène en se décomposant. Ce gaz toxique peut provoquer des intoxications aiguës chez l'homme mais est aussi dangereux pour la faune et la flore locale.

Ce gaz est nocif à de fortes concentrations, il est donc recommandé aux personnes sensibles (enfants, personnes âgées,...) d’éviter les zones où les sargasses sont en décomposition.

Après les Antilles, Guadeloupe, Martinique, l'île St Martin, Cuba, aujourd'hui le Mexique est touché par le déferlement des sargasses sur les côtes touristiques mexicaines

Ces algues brunes toxiques,débarquent par vagues successives sur les plages et bords de mer de la région depuis plusieurs semaines.

Bien que plusieurs hypothèses scientifiques sont avancées pour expliquer ce phénomène, il n'en reste pas moins que à mon avis, c'est un ensemble de paramètres qui a favorisé ce déferlement d'algues.

Voici celles qui sont le plus souvent avancées:

Les bassins versants de l’Amazone ayant été massivement déboisés ces dernières décennies (pour l’agriculture, l’orpaillage, l’implantation de communautés humaines, etc.), les précipitations ont libéré les sels minéraux présents sur et dans les sols, l’eau de ruissellement se chargeant ensuite d’évacuer le tout en direction des rivières et des fleuves, via le milieu marin. L’eutrophisation du milieu marin participant alors au renforcement de la croissance algale.​

la déforestation liée à une augmentation des fertilisants. Les fleuves se chargeraient alors en sels nutritifs qui, une fois en mer, profiteraient à ces algues flottantes.

"Deux hypothèses à la prolifération sont privilégiées par les scientifiques

: les transports maritimes de plus en plus fréquents dans la zone caribéenne, et la déforestation de l'Amazonie. « L'action de l'homme sur la planète est de plus en plus importante. Il se déplace sur la mer, franchit la mer des Sargasses avec de gros bateaux, c'est peut-être une hypothèse de la sortie des algues », Quant à l'agriculture, elle « se développe dans des milieux où il n'y avait pas d'agriculture autrefois. De ce fait, les grands fleuves comme l'Amazone se chargent en sels nutritifs qui peuvent, une fois arrivés en mer, vraisemblablement être utilisés par les algues », précise ce spécialiste. La reproduction de cette algue qui n'est a priori pas sexuée est aussi au cœur des recherches. Ces radeaux de sargasses pourraient ainsi se former par clonage ! JEAN BLANCHOT

CONSEQUENCE DES ALGUES POUR NOTRE ECOSYSTEME

Ces algues peuvent détruire peu à peu les récifs coralliens qui longent les côtes. Elles peuvent aussi entraîner la mort d’espèces marines, en raison de la diminution d’oxygène provoquée par leur accumulation. Et leur présence sur les plages risque d’empêcher les tortues de venir pondre. En plus, lorsqu’elles se décomposent, elles libèrent de l’hydrogène sulfuré, toxique pour la santé des habitants.

A l'île St Martin, le plan d’action et la subvention, qui s’élève précisément à 370.750 euros, sont destinés à « l’acquisition de matériel lourd pour le ramassage des algues »

Un sommet international se tiendra d'ici fin 2019 en Guadeloupe, pour lancer une coopération entre les pays concernés afin de lutter contre l’envahissement des sargasses. Le gouvernement français a annoncé en 2018 une enveloppe de 5 millions d’euros sur deux ans pour financer le ramassage.