Wix
Wix.com Inc.
Adresse : 500 Terry A François Blvd San Francisco, CA 94158 
Téléphone : +1 415-639-9034. 

Informations

La biodiversité & ses dérives

Mis à jour : 25 juil 2019

Aujourd'hui, les plantes, les forêts, la biodiversité et la défense de l'environnement ont le vent en poupe. Et cela pour plusieurs raisons.

Dans un premier temps, il y a un réel engouement pour et en faveur de la préservation de la biodiversité.

Préservons nos ressources végétales


En soit, c'est une bonne chose.Non seulement l'environnement inspire des initiatives intéressantes mais en plus, l'environnement est un vaste sujet.

Il concerne la biodiversité, le recyclage, l'énergie, l'agriculture, les forêts, notre façon de consommer etc.

le sujet est tellement vaste qu'à l'heure d'aujourd'hui dans nos habitudes, d'une façon ou d'une autre nous oeuvrons pour la préservation de l'environnement.

Les ramifications sont nombreuses.

Mais comme dans tout, il ya toujours les revers de médaille.

et là aussi, ils sont nombreux.

Greenwashing, appropriation de biens communs, appropriation des terres, déforestation, engouement intéressé ou authentique, effet de mode, marchandisation de la nature, taxe carbone biopiraterie, les dérives sont multiples.

Le bio, l'écologique sont devenus les nouveaux additifs à mettre sur les produits. Outil marketing plus qu'engagement sincère, il devient difficile de démêler le vrai du faux.

On a tenté de remédier à certaines lacunes en instaurant des labels qui aujourd'hui ne sont plus garants du respect de cahiers de charge. Simple étiquette, le cycle de vie de l'environnement est menacé.

http://www.lefigaro.fr/conso/60-millions-de-consommateurs-alerte-sur-les-derives-du-bio-20190605


Aujourd'hui, pour identifier, s'assurer de l'innocuité des plantes, produits vous devez avoir 10 000 applications sur votre portable...

Bref, ce qui m'inquiète aujourd'hui, va à l'encontre de ce pour lequel nous nous battons.

Dans un premier temps, par expérience personnelle, je me suis enthousiasmé pour une initiative qui proposait d'acheter un arbre afin de préserver nos forêts.

De premier abord, l'idée me semblait bonne. En achetant un arbre, je m'assure ainsi de sa pérennité.... C'était sans lire les astérisques et de décider d'en savoir plus.

bien sûr, ce genre d'initiatives fourmillent et je suis consciente que nous ne pouvons pas mettre tous nos oeufs dans le même panier.

Lorsqu'il s'agit d'achat d'arbre à acheter, la raison sous-jacente est beaucoup moins louable. Pour résumer, nous alimentons l'industrie du bois plus que nous protégeons la forêt. Mais l'argument est bien rôdé.

Vous achetez un arbre qui selon les besoins sera par la suite abattu et la carotte, c'est que vous récupérez votre investissement. Pour moi dont le but est de préserver les forêts, de laisser la végétation s'exprimer naturellement, je ne voyais pas les choses de cette façon.

Bon, l'argument pourrait être défendable.

Ce qui l'est moins pour moi, c'est que sous couvert de protéger la forêt, l'espèce ligneuse est déja sélectionnée. Car il ne s'agit pas d'essences variées mais bel et bien d'une injonction voilée de planter des résineux qui poussent très vite et qui servent au bois de construction.

Bref, une veritable entreprise de forêt industrielle.

L'argument de taille: La gestion raisonnée des forêts appuyée par l'ONF

Autre élément passé sous silence: Alors que le Glyphosate est décrié voire, interdit, Le label PEFC qui est un organisme d’approbation des programmes de forêt ont légitimé l’utilisation des pesticides et du glyphosate dans les forêts, qui inéluctablement se retrouveront dans les nappes phréatiques., mais pas que.!!!!

En prendre soin au lieu de la surexploiter.

Doit on faire la corrélation entre la disparition progressive des abeilles et les arbres et plantes?

Voila un exemple parmi d'autres démontrant l'ineptie de certaines situations peu claires.

Une autre dérive qui m'inquiète est que d'un côté, nous défendons l'environnement , les plantes, les forêts etc et de l'autre côté les ressources végétales sont de plus en plus considérées comme élément de substitution.

Or voir les plantes, les végétaux comme une alternative par exemple aux plastiques qui polluent les océans est légitime. Le plastique est une plaie, nous en convenons tous.

Mais là encore, sont mis dos à dos, le problème du recyclage et les limites des ressources végétales.

Mais dans cette optique, plus les ressources végétales seront considérées comme une alternative aux problèmes actuels, plus nous sommes appelés à considérer les ressources végétales comme inépuisables.

les exemples sont nombreux et j'en ai même répertorié quelques unes que je trouvais judicieuses.... et je continue à les considérer comme telles. Cependant ,force est de constater que plus les végétaux seront appelés à être une éventuelle solution, plus l'exploitation des ressources végétales sera légitimée. Je ne sais pas pour vous mais moi, cela me fait sérieusement peur.

ma question alors : doit on pointer du doigt ces initiatives afin de sensibiliser à l'importance de nos ressources végétales?

ou Doit on continuer seulement de plébisciter pour la préservation de l'environnement?

si oui, a quoi donne t-on l'importance? le recyclage pour limiter le gâchis et la production de plastiques? ou la préservation de nos ressources végétales?

J'ai évoqué plus tôt, l'industrialisation de la forêt, et nous assistons actuellement à l'industrialisation du végétal, de la biomasse.

https://amp.rfi.fr/fr/science/20190716-chimie-vegetale-vers-une-alternative-plastiques


Pour ma part et en conclusion, je dirais que pour éviter, qu'une initiative soit lésée au détriment de l'autre, il serait vraiment nécessaire une concertation des parties en question qui mettraient ainsi en avant les limites, les menaces, les avantages de chacune, et ceci afin que les résolutions soient prises dans l'équilibre.




.lefigaro.fr/conso/60-millions-de-consommateurs-alerte-sur-les-derives-du-bio-20190605