Wix
Wix.com Inc.
Adresse : 500 Terry A François Blvd San Francisco, CA 94158 
Téléphone : +1 415-639-9034. 

Informations

    LES LEGUMINEUSES,

BIENFAITS ET VERTUS POUR LA SANTE & L'AGRICULTURE

Dans notre alimentation, il nous est conseillé de consommer des légumes. Bien souvent, notre réflexe est de parler des légumes verts au détriment des légumineuses.

Excepté les vegans qui en consomment davantage pour équilibrer leur apport en protéines, les légumineuses à  graine, pourtant à haute valeur en protéine végétale sont souvent reléguées au second rang car ayant une image plutôt négative auprès des consommateurs: Vues comme vieillotte, longues et difficiles à cuisiner, les légumineuses.

 En ce qui concerne certains produits transformés à base de légumineuses, les prix peuvent être très élevés alors que ces derniers tentent de concurrencer le marché de la viande. Les steaks végétaux restent très chers, et même souvent plus cher qu’un steak de viande. Or les matières premières sont moins chères que pour la viande. Le prix élevé est donc la conséquence, d’une part, de la phase de transformation, et d’autre part des marges prises par les intermédiaires et/ou les distributeurs.  

Nous allons voir cependant que les légumineuses ont leur importance non seulement dans notre alimentation, pour notre santé mais également dans l’agriculture. Enfin, nous verrons que les légumineuses sont liées de près aux enjeux environnementaux actuels.

Les légumineuses ou légumes secs diffèrent des légumes verts car leurs fruits sont dans les gousses.

Elles sont Issues de la famille des fabiacées: le mimosa, le genêt ou encore le robinier faux acacia que l’on voit beaucoup dans nos rues ou le rooibos que l’on connaît sous forme de thé.

 

Il existe deux types de légumineuses:

- les Légumineuses fourragères sont utilisées dans l'alimentation des herbivores et cultivées pour servir de fourrage dans l’élevage.

Entrent dans cette catégorie,la Luzerne, le Sainfoin, le Lupin, les Trèfles

- les légumineuses à graine comestibles par l’homme : le Soja, la Lentille, la Fève, le Haricot, le Pois et le Pois chiche.

 

 

Voyons d’abord L'INTERET DES LEGUMINEUSES POUR LA SANTE ET L'ALIMENTATION

Avec une haute valeur nutritionnelle, les légumineuses sont riches en minéraux, fibres vitamine B et antioxydants, et sont donc de réels bienfaits pour la santé.

D’autre part, les légumineuses sont connues pour réduire le taux de cholestérol, a des effets bénéfiques pour le coeur grâce à la vitamine B9 et réduit la pression artérielle grâce à sa contenance en potassium.

Autre indicateur non négligeable:

Les légumineuses ne contiennent pas de glucides raffinés. Ce sont ces mêmes glucides raffinés qui nourrissent les cellules cancéreuses, on considère donc les légumineuses comme aliment préventif contre le cancer.

EN RESUME :

• Un index glycémique peu élevé convenant donc particulièrement aux diabétiques (protection contre le diabète de type 2) et aidant à la prévention chez les sujets sains ;

• Une diminution des risques de Maladies Cardio Vasculaires: la consommation régulière de légumineuses graines peut entraîner une diminution du cholestérol

• Une caractéristique antioxydante ;

• Une protection contre le cancer du colon (fibres) ;

•  un bon niveau de rassasiement (pendant les repas) et de satiété (entre les repas), évitant ainsi les grignotages entre les repas d’aliments trop souvent de densité nutritionnelle faible, luttant ainsi contre le surpoids et l’obésité.

INTERET DES LEGUMINEUSES POUR l'AGRICULTURE

Aujourd’hui, nous le savons: des systèmes alliant les couverts végétaux herbacées et les essences ligneuses permettent de régénérer des sols dégradés.

En France, comme ailleurs, les sols cultivés sont très dégradés:

Des techniques agricoles mal adaptées, le recours aux engrais chimiques et pesticides ont entraîné une perte de fertilité des sols..... Et une perte de biodiversité évidente.

La plupart des solutions pour fertiliser les terres n’ont finalement eu comme résultat que de les appauvrir. Ajouté à cela des problèmes de santé, la pollution des sols et de l’eau sans pour autant assurer la sécurité alimentaire Les conséquences ont nombreuses: lessivage contamination, émission de gaz à effet de serre.

La révolution verte a montré ses limites: Plus d’engrais, moins de production, biodiversité moindre et plus de pollutions.

Les écosystèmes naturels détruits ont engendré la destruction des conditions de production et de vie des populations rurales.

 

Aujourd’hui, riche de nos erreurs précédentes, l’ensemble agricole aspire à produire en quantité en diversité, en qualité et durabilité et avec moins d’énergie fossile, moins d’utilisation d’eau.

Les lentilles, pois sont ce que l’on nomme des arbres fertilitaires. Certains arbres/ plantes permettent de fertiliser les sols par leur simple présence.

Une plante légumineuse est aussi appelée plante fertilitaire et posséde comme propriétés de fixer l’azote atmosphérique et d’en enrichir le sol en le transformant en composés assimilables pour les plantes. Cette capacité à fixer l’azote de l’air est due à la présence de petites bactéries dans les racines des légumineuses. Cette bactérie fixe l’azote atmosphérique pour « l’offrir » à la plante ou céréale( les meilleures étant le trèfle incarnat, l'avoine, et le seigle qui sont une source importante de cellulose). En échange cette dernière lui fournit du carbone qu’elle a retiré de la photosynthèse.

La plantation d’arbres fertilitaires a donc l’objectif de rendre les champs autonomes en azote.

Plantés en plein champ, ces arbres vont rechercher les minéraux et l’eau dans les couches profondes du sol (10-30 cm) afin de les ramener plus en surfaces pour qu’ils puissent servir aux cultures. Tout cela sans entrer en concurrence avec elles.

Donc céréales et légumineuses sont de bonnes alliées dans les champs car les légumineuses enrichissent le sol en azote, disponible ensuite pour les céréales, sous forme d’engrais vert. Mais elles sont aussi complémentaires dans l’assiette ! Conjuguées, elles présentent l’ensemble des acides aminés essentiels qui nous sont apportés exclusivement par l'alimentation, notre corps ne les synthétisant pas. Ce n’est pas un hasard si cette combinaison se retrouve dans nombre de plats traditionnels : couscous et pois chiches, riz et lentilles, etc.

Les graminées et les légumineuses forment en association un engrais vert très efficace. Ces deux types de plantes vont chacune apporter leurs effets complémentaires.

EN RESUME

Les légumineuses sont donc des engrais verts et souvent utilisées dans la rotation des cultures.

Elles ont pour bénéfice de réduire les apports d’engrais azotés via la fixation symbiotique de l’azote, de fixer l’azote dans le sol ce qui permet de réduire les engrais pour la culture suivante donc d’alléger la consommation d’énergie fossile et les émissions de gaz à effet de serre, d’améliorer la qualité et la fertilité du sol et maintenir la biodiversité ; 

En agroforesterie, les céréales aèrent et le sol en profondeur avec leur système racinaire puissant, les légumineuses structurent le sol en surface, l'utilisation de plusieurs espèces concurrence mieux les mauvaises herbes, les légumineuses fixent l'azote, les céréales apportent du carbone...

 

ET AILLEURS?

Les arbres fertilitaires sont utilisés en Agro-foresterie comme technique d’enrichissement naturelle et peu onéreuse de sols. Elle présente également d’autres avantages en apport en bois, en fourrages, en matières organique pour le compost ou le paillage et en préservant de l’érosion des sols.

L’ AGROFORESTERIE OU LA REDISTRIBUTION DES CARTES EN AFRIQUE?

En Afrique, on utilise surtout des légumineuses fourragères arbustives.

Des milliers de paysannes et paysans togolais, qui ont adopté les techniques agroforestières avec les arbres fertilitaires, sont dispensés d’acheter les coûteux intrants externes que sont les engrais chimiques et les pesticides de synthèse.

Cette épargne modifie radicalement les rapports de force et les rapports économiques dans les villages. De ce fait, l’introduction de ces techniques est salvateur et salutaire . Elle libère les paysans de l’emprise du système d’exploitation mis en place par les marchands et lobby d’engrais et de pesticides qui consiste à avancer ces produits aux paysans qui remboursent les marchands en leur vendant leurs productions (café, cacao…) au cours fixé par ceux-ci, donc à moindre coût, provoquant ainsi un manque à gagner pour ces paysans, injuste.

 Les pertes et le manque à gagner des groupes agro-industriels et des filières commerciales de distribution commencent à se faire sentir. Les pressions sur les membres de l’APAF également !

Ici, à l’opposé de l’agriculture moderne conçue sans arbres et de productivité, un savoir-faire ancestral resurgit. Il remet l’arbre au centre de la vie.

 

Là encore les avantages sont alors nombreux:

– Fertilisation du sol avec l’apport de nutriments
– Permet de fertiliser le sol

– Protège le sol de l’érosion
– Protège la parcelle du vent
– Enrichissement de la biodiversité sur le terrain
– Lutte contre le réchauffement climatique par la captation du carbone de l’air

Infos supp: 

l’azote est une ressource importante pour l’agriculture : l’azote est nécessaire pour la fertilité des sols et par conséquence dynamise les rendements des cultures. Sans azote, il n’y a pas de vie. C’est un élément nutritif indispensable au développement des plantes. Une terre gorgée d’azote aura un rendement physique et économique supérieur pour l’agriculteur. Ceci explique pourquoi une des plus principales problématiques en agriculture consiste à assurer le transfert d’azote de l’air dans la terre.

 

  1. L’agroforesterie désigne l’association d’arbres et de cultures ou d’animaux sur une même parcelle agricole, en bordure ou en plein champ.

 Association pour la promotion des arbres fertilitaires, de l’agroforesterie et de la foresterie https://ong-apaf.org/