Wix
Wix.com Inc.
Adresse : 500 Terry A François Blvd San Francisco, CA 94158 
Téléphone : +1 415-639-9034. 

Informations

Le projet

 PORTONS NOTRE REGARD SUR L'ESSENTIEL

A travers mes propres achats je décline nos richesses végétales à travers  des produits autour de la nutrition, le bien-être et la santé.

Les plantes assurent l'essentiel de nos besoins et à travers mon panier , je   partage la richesse de mes découvertes.

Je décline les engagements des producteurs et fournisseurs afin que nous puissions chosir en fonction des valeurs éco ou environnementales qui nous correspondent .

Consommer autrement signifie choisir en conscience et donc avoir les informations justes et détaillées des valeurs avancées ou engagements. Le plus beau gage de qualité d'un produit est la transparence. Pas de marketing, mais des informations claires et vérifiables.

S'opposer au Système alimentaire mondial déguisé sous l'appellation Sécurité alimentaire mondial qui veut faire perdurer un système obsolète. Nombre de nos produits alimentaires proviennent des pays du sud, pays émergents. Ignorer leurs réalités nous impacte plus que nous le pensons. 
Portons notre regard au loin.

Vous voulez en savoir plus, c'est par 

Un peu plus de détails de ce qui me nourrit, de ce qui me motive, de mes constats

 

QUI JE SERAIS SI J'ETAIS UN ARBRE?

L'arbre est un symbole d'équilibre entre la terre et le Ciel. 
Il contribue par son fonctionnement à maintenir cet équilibre.

Je serais UN ORME: 

Dans la symbolique des arbres, l'orme symbolise les cycles de l’énergie naturelle qui est en nous, toujours renouvelée afin que nos expériences et nos blessures deviennent notre force.

Je suis une passionnée des plantes et ce monde m’a ouvert tout un champ de possibles que je n’avais pas entrevu jusqu’alors.

Après des années d’errements professionnels,  mon ennui a atteint son paroxysme, avec ses corollaires: la peur, la vacuité, l’absence de repères, l’absence de perspectives. Quoiqu’il en soit, sans vraiment y penser, ni même y voir une vocation, les plantes furent un moyen pour moi de semer autre chose dans ma vie..

Les plantes m’ont tendu leurs branches et je m’y suis accrochée, sans réaliser que ces dernières avaient toujours eu un impact sur moi.

Saviez vous que les arbres et les forêts urbaines peuvent contribuer à réduire la température de l'air de 8°, à réduire les frais associés à la climatisation de 40%, à réduire les eaux de ruissellement et à améliorer la qualité de l'air en filtrant la poussière et les polluants?

J’aime les plantes aussi car elles contribuent à fournir une grande partie de nos aliments (plantes potagères, aromatiques, légumes feuille etc ), de nos soins de notre bien-être, de notre santé. Les plantes ornent et décorent nos intérieurs, ornementent nos avenues, favorisent l’extraction des métaux lourds dans nos sols. Les plantes apportent une énergie discrète, subtile et bienfaisante. Les plantes réduisent notre stress.

Bref, les plantes, leurs bienfaits que nous tenons pour acquis dans notre quotidien, sont nombreux mais pourtant menacées.

Parlons de Bien-être et nous y évoquons les Huiles essentielles issues de plantes et de fleurs, les bouquets de fleurs, les ornementations végétales..

Parlons de santé et nous y évoquons les plantes sous forme de tisanes, la phytothérapie, l’aromathérapie, les décoctions, les infusions etc.

Parlons de beauté et nous évoquons les extraits issus des plantes, les huiles végétales issues des fruits, arbres des plantes.

Parlons nutrition et nous évoquons les alicaments, les plantes aromatiques, les légumes à feuille etc.

Parlons d’agriculture et nous évoquons un sol sain certaines plantes permettant l’extraction des polluants dans le sol.

Pour résumer, je prendrais l’exemple du Ravenala de Madagascar ou l’arbre du voyageur avec lequel j’avais fait un atelier. Savez-vous pourquoi le Ravenala est appelé l’arbre du voyageur?

Parce qu’il contient un kit de survie à lui tout seul. En effet, il fournit eau, nourriture et toit et constitue la base de notre vie.

Inéluctablement lorsque je commence à m’intéresser aux plantes, ces dernières me renvoient à tout ce qui est essentiel pour nous: l’agriculture ou la nutrition, la santé, le bien-être.

Mais s'arrêter à cette conclusion serait trop simpliste, vu les nombreux enchevêtrements que ce sujet soulève. 

Notre besoin de nous nourrir sainement nous amène à diversifier notre alimentation, dont les produits sont cultivés dans d'autres pays, pays du sud, émergents dans des conditions rarement "bio": déforestation, consommation d'eau extrême, augmentation faramineuse du CO2 , dû aux transports production intensive à grands renforts de produits chimiques asséchant les sols, Ogm, brevetage du vivant, biopiraterie, conséquences sur notre santé et par extension sur notre bien-être. 

Les conséquences sont déjà énormes mais allons plus loin:

Sur quels modèles se sont façonnés nos moyens de production et de consommation?

Nous consommons beaucoup de produits venant d'ailleurs...

standardisation agricole, cultures de rente et d'exportation pour les pays du sud augmentant ainsi et favorisant la dépendance vis-à-vis des compagnies de l'agrobusiness. La confluence des paramètres est nombreux.

Certains souhaitent alors produire et consommer local mais nous savons très bien que rares sont les pays qui pourront être totalement autosuffisants; cette solution est tel un pansement que l'on apposerait sur une blessure par balle. Elle ne limiterait pas l'hémorragie car il ne s'agit pas que 'économie mais d'échanges et d'équité.

Aujourd'hui, OGM et pesticides étendent leur emprise tentaculaire sur nos terres.  Le collectif s'organise et des levers de boucliers essaiment de partout pour mettre fin à ces tentatives de standardisation. Et cela prend une belle tournure mais ailleurs, pourquoi les autres continents continuent à être les déversoirs de ce que nous européens rejetons?

Continuerons nous de fermer les yeux sous prétexte que cela s'opère sous d'autres latitudes?

Si oui, n'oublions pas alors que nombre de produits viennent d'autres pays et à moins de faire des blocus économiques, nous ne serons donc pas épargnés?

C’est à travers cette compréhension profonde que mon projet a pris forme.

 Comme pour tout, nos choix peuvent porter préjudice à d'autres alternatives: 

la nutrition nous enjoint pour notre santé de consommer avocats, noix etc  alors que de l'autre côté les impacts environnementaux sont désastreux. Quel choix: privilégier la nutrition ou l'environnement? 

C'est dans ce même ordre d'idée que je me suis posée la question concernant mes propres dualités: mon amour des voyages avec ses nombreux détracteurs et mon amour pour l'environnement. 

 LE PROJET

Et si nous décidions de ne consommer des marchandises qui ne seraient que le produit d’une authentique implication et engagement environnemental?

Une information juste nous permet de faire es choix éclairés. Bien sûr, nous voudrions que tous les choix se portent sur le seul enjeu de la préservation de l'environnement, mais nous devons composer avec les autres courants qui nous enrichissent à d'autres niveaux.

 

 

ENFIN 

Le projet final réunit 3 composantes:

la terre qui nous fournit nos besoins essentiels et qui doit-être préservée

Le choix qui nous est donné par une information juste et transparente

Un regard qui se porte au delà de nos propres frontières.

L’intérêt général:

Individuellement, nous sommes une goutte d'eau. Ensemble, nous sommes un océan.

Si nous voulons vraiment inscrire la société sous un nouveau paradigme, c’est ensemble que nous devons agir. Ce qui ne doit pas nous empêcher d'avoir nos envies individuelles... Alors si nous concilions l'individuel et le collectif? Voila mon projet!

Contactez moi et ENSEMBLE faisons bouger les choses.