Wix
Wix.com Inc.
Adresse : 500 Terry A François Blvd San Francisco, CA 94158 
Téléphone : +1 415-639-9034. 

Informations

Des Femmes & des plantes

ALEXANDRA 

Aujourd'hui, je vais vous faire découvrir le parcours d'Alexandra, naturopathe. Une occasion de mieux la connaître, et de découvrir un peu plus en profondeur en quoi consiste la naturopathie

Pour commencer, une définition de la naturopathie et de toutes les disciplines qui peuvent en découler. 

 La naturopathie englobe donc beaucoup de disciplines  ": Phytothérapie, herboristerie, alicaments ou nutrithérapie, activité sportive, gestion du stress, le jeûne, l'argilothérapie, la gemmothérapie.

Du latin natura (qui désigne la nature) et du grec pathos (qui désigne les émotions et le ressenti), la naturopathie veut donc dire “soulager en suivant les règles de la nature”. 

La nature est, ici, l'association entre l'organisme vivant (milieu interne) et l'environnement naturel (milieu externe) dans lequel l'organisme se trouve. Le mal, dans ce contexte, prend tous les aspects de la misère physiologique (maladie et folie). Organes, formes et mental évoluent parallèlement. Il suffit de faire varier le milieu externe dans ses éléments, en bien ou en mal, pour entraîner automatiquement équilibre) ou désordre dans le milieu organique interne. Notre équilibre résulte d'une réforme de vie, profonde et  globale.

 

-  Comment est née Alexandra? la personne que tu es? qu'est ce qui fait de toi ce que tu es aujourd'hui?

Je suis née en région parisienne de parents bretons.

Alors dès que nous le pouvions, nous partions nous ressourcer à la mer. L’océan et l’air marin coulent dans nos veines ! Et surtout ma maman ressentait le besoin d’aller s’oxygéner et prendre un bon bol d’air au bord de la mer dès que nous le pouvions. Et je pense que je tiens cela d’elle.

Je pense même que notre vie parisienne de tous les jours a largement accentué ce besoin voire même cette nécessité d’évasion en pleine nature.  

Au niveau scolaire, j’étais plutôt bonne (très) bonne élève mais avant tout passionnée par la danse que j’ai pratiqué près de 20 ans. C’est un sport et un art que j’ai découvert tôt dans mon enfance et qui m’a énormément forgé sur le plan mental. J’arrivais à m’évader et à m’exprimer librement avec mon corps, un outil formidable. Étant de nature assez discrète, la danse me libérait totalement !

Comme un petit oiseau qui prend son envol. C’est comme ça que j’ai appris à connaître mon corps et à le voir tout ce dont il était capable.  Étant une bonne élève, j’ai un peu machinalement continué vers des études supérieures d'ingénierie (même si mon rêve était de devenir une danseuse professionnelle). Mais comme le corps humain et le sport me passionnaient, j’ai alors décidé de m’orienter vers une spécificité en biologie.   Aujourd’hui, je suis donc ingénieure en Biologie et Naturopathe. Mais avant tout, j’aime à dire que je suis Alexandra, une personne aux multiples facettes. 
 

- Quelles sont les étapes de ta vie qui t'ont amené sur le chemin de la naturopathie?  (ton parcours,tes étapes, Tes réflexions perso,) Un besoin d'aider? de partager? d'aller plus loin?  Est ce que cela fut un moyen pour toi de  mieux connaître le genre humain et avoir un aperçu du mal du siècle"?

La première clé je pense qui a toujours était en moi, c’est la connaissance du corps humain. Une machine complexe et fascinante.

D’où mon choix de réaliser des études en biologie.  A côté de ça, je me posais beaucoup de questions sur la manière dont on pouvait en prendre soin. Comment respecter son corps pour qu’il nous amène le plus loin possible. Je suis de nature passionnée par les choses et je m’investie à 300% dans ce que j’entreprends. J’ai envie de découvrir toujours plus. Et pour cela, je me suis rendue à l’évidence que seul un corps et un esprit en bonne santé pouvaient me permettre d’atteindre cet état d’épanouissement. Un voyage d’un an à l’étranger, très très loin, m’a fait énormément mûrir sur ce que je voulais et ne voulais pas. Ce dont j’avais besoin et ce dont je n’avais pas besoin.  J’ai pris le temps de lire énormément mais aussi d’échanger et de partager de nouvelles choses avec un entourage que je ne connaissais pas, une culture différente. C’est comme ça que j’ai développé cet attrait du partage avec autrui.  En rentrant de mon année de voyage, j’ai découvert que ma maman avait vécu une année désastreuse de son côté, un profond burn out* avec tout ce que cela engendre. Elle ne m’avait rien dit pour ne pas m’inquiéter.  

J’ai donc pris conscience de l’importance du mental et de l’état émotionnel dans le respect du corps.  Après maintes et maintes lectures sur la naturopathie, j’ai alors décidé de me former afin de pouvoir, je l’espérais aider toutes personnes ressentant le besoin d’être accompagnées. J’avais dans l’esprit de vouloir éviter que d’autres personnes ne vivent ce qu’avait vécu ma maman. Prévenir pour ne plus avoir à guérir, dans le respect de son corps, de son esprit et de la nature. C’est tout l’enjeu de la Naturopathie et c’est ce qui m’anime au quotidien

 - Parlons de Naturopathie: pour toi, en quoi consiste un ou une naturopathe? Beaucoup résument la fonction comme conseillère  et éducatrice de la santé. Est-ce exact pour toi?

 Pour moi, le naturopathe est une personne qui certes, conseille mais avant tout accompagne de manière individualisée et la plus personnalisée possible, une personne qui souhaite :  

- soit prendre soin de son corps (physique et psychique) en prévention à certains maux;

- soit soulager des troubles de manière naturelle.

Eduquer oui, mais écouter surtout ! Savoir entendre et écouter les freins et les besoins de la personne, pour qu’elle se sente soutenue, comprise et lui donner toutes les clés pour qu’elle réussisse à respecter son corps, et s’épanouir dans sa vie. Car pour être bien avec les autres, il faut avant tout être bien avec soi-même. 
 


 -  Serait-ce une erreur de penser que finalement la Naturopathie est essentiellement préventive avant d'être curative? Ou est elle autant l'une que l'autre?

Dans l’idéal, la Naturopathie est préventive. Car il est toujours plus simple de garder un terrain propre plutôt que le désherber si je peux me permettre cette comparaison.  Et il est tout de même plus intéressant de maintenir un corps et un esprit sains, plutôt que de ressentir la douleur d’une maladie.  Donc à mon sens, c’est tout l’enjeu de la Naturopathie.  En revanche il est à mon avis illusoire et utopiste de penser que la naturopathie se résume à la prévention. Car de nos jours, il est malheureusement “normal” de ressentir un mal, un trouble qu’il soit plus ou moins important et intense. Et l’intérêt de la Naturopathie est donc de soulager ce mal en respectant ce que la nature nous a donné, mais surtout de connaître la ou les causes ayant créé ce mal, de manière à l’éradiquer totalement. Il s’agit donc des deux à mon sens.

 

 - Etant donné que chaque séance est individualisée et qu'il est avéré que la personne doit apporter des changements dans son mode de vie, est il nécessaire d' avoir une bonne connaissance de l'être humain dans sa globalité, de son psychisme?  être un peu psychologue ? N'est ce pas difficile finalement car certaines "prescriptions" remettent en cause beaucoup d'aspects de notre mode de vie actuel?  

Effectivement, être naturopathe c’est avoir une approche holistique (globale) de l’être humain. Avoir donc une connaissance de plusieurs aspects : physique, psychique et émotionnel.  C’est ce qui rend cette profession complexe mais tellement intéressante et épanouissante. Chaque personne est un cas spécifique. Mais un naturopathe n’est pas pour autant un spécialiste ni un expert de chaque chose. Chaque naturopathe peut développer ses propres spécificités pour lesquelles il sera reconnu.

Le naturopathe doit savoir quand il est en mesure d’aider la personne et quand il ne l’est pas. Mais dans ce dernier cas, il doit être capable d’orienter la personne vers le spécialiste dont elle aura besoin. Prenons l’exemple de l’émotionnel. Un naturopathe peut accompagner une personne vivant un burn out, mais il doit aussi conseiller à cette personne de suivre en parallèle un psychiatre ou un psychologue.  C’est la même chose pour des maladies graves comme le cancer. La Naturopathie est une très bonne approche pour soulager physiquement et émotionnellement une personne atteinte du cancer mais en aucun cas ne remplace le médecin ni le traitement nécessaire à éradiquer le cancer.  
 
Selon les besoins de la personne qui consulte, le naturopathe doit être en mesure de faire évoluer progressivement et donc durablement ses habitudes de vie. Le but n’étant pas de tout bousculer et de tout remettre en cause en 1h30 de consultation. Il faut être progressif dans la démarche pour que ça soit durable.
 

 

  Différence entre la médecine ayurvédique, la médecine chinoise et la naturopathie

- Je ne m'y connais pas beaucoup mais la naturopathie est la 3ème médecine traditionnelle avec  la MTC et la médecine ayurvédique à être reconnue par l'OMS Dans la médecine chinoise, on parle surtout sur la théorie des 5 mouvements qui s'appliquent aux tempéraments d'une personne (eau, terre, bois, métal ou feu), la médecine ayurvédique sur les doshas et ses 5 éléments également (l'éther, l'air, le feu, la terre et l'eau) Est ce que dans la naturopathie, il y aurait également 5 éléments qui orienteraient l'équilibre d'un être humain)?

 

Oui. En Naturopathie,  il existe ce que l’on nomme les 4 tempéraments fondamentaux d’Hippocrate :

SANGUIN : Air/Chaud

BILIEUX : Feu/Chaud

LYMPHATIQUE : Eau/Froid

NERVEUX : Terre/Froid Ils sont tous reliés à des aspects différents de notre corps et esprit :  
● 4 éléments : eau, air, feu et terre

● 4 états de matières : humide, chaud, sec et froid

● 4 humeurs : phlegme, sang, bile et bile noire

● 4 instincts dominants : matériel, vital, moteur et psychique

● 4 systèmes anatomiques fondamentaux : digestif, respiratoire, ostéo-musculaire et nerveux 


Nous avons une dominante qui va nous guider dans la compréhension du métabolisme mais nous avons aussi en nous, les 4 tendances. En fonction, de l’âge, les tendances évoluent. Ces tempéraments nous aident à comprendre les forces et faiblesses de la personne et donc à lui conseiller ce qui lui correspond le mieux.  

 - J'ai lu qu'il y avait 4 piliers essentiels en naturopathie/ Peux tu nous en parler un peu plus en quelques mots? 
 

Alors pour ma part, j’en compte plutôt 5 qui sont :

- Le Vitalisme : nous sommes tous animés par une énergie interne qui est notre force vitale. Cette force nous permet les processus d’auto-guérison du corps.

- L’Humorisme : l’approche des humeurs, qu’elles soient circulantes et cellulaires de l’organisme comme : le sang, la lymphe et les liquides intra et extra cellulaires. Le rôle de la Naturopathie est d’agir pour maintenir l’équilibre de ces fluides biologique car la santé ou la maladie résultent de l’équilibre entre la production et l’élimination de ces déchets.

- Le Causalisme : c’est le principe de trouver la cause de la cause de la cause du mal exprimé.  ( Vous suivez??)

- L’Hygiénisme : il s’agit de savoir respecter et connaître les lois de la nature qui engendrent la “bonne” santé.

- L’Holisme : c’est considérer l’Homme dans sa globalité. Savoir prendre en compte plusieurs choses à la fois pour pouvoir soulager durablement
 

 - Pour retrouver un fonctionnement optimal de notre corps, il faut un équilibre entre les dimensions émotionnelles,  mentales, physiques ....et spirituelles aussi ? Si oui, Comment définis tu le spirituel dans la naturopathie? comment se traduit elle?  

Je vais t’expliquer ici ce que j’entends moi par spiritualité par rapport à ma propre sensibilité et mon propre spectre.  La spiritualité c’est une sorte de sagesse que nous avons tous en nous et qui est un peu comme notre moteur intérieur. C’est elle qui va nous faire vivre des moments de joie, de bonheur, d’épanouissement. Comme nous sommes des êtres complexes qui se définissent par un état physique et corporel, et mental, spiritualité et naturopathie sont donc intimement liées.

Lorsqu’une personne est déconnectée avec cette sagesse intérieure, c’est là que nous pouvons observer des “dérives”, des réactions de compensations (alimentation, alcool, médicaments, achats compulsifs etc.).

Si on souhaite aider une personne à retrouver cet état de bonheur et d’épanouissement, le seul travail sur l’aspect physique ne suffira pas. Il est indispensable de venir travailler sur sa sagesse intérieure : son moteur, sa flamme. 
 

 

 - En tant que naturopathe, il semblerait qu'il y ait 10 techniques que la naturopathe doit utiliser en synergie? quelles sont celles que tu privilégies? quelle est celle que tu utilises peu?  
 
Il existe 10 techniques naturelles :

● L’alimentation ● Les exercices physiques ● La gestion des émotions et du stress ● La phytothérapie : les  plantes, les huiles essentielles, les Fleurs de BACH ● L’hydrologie : l’utilisation de l’eau  ● Les exercices respiratoires ● Les techniques manuelles : massages-bien-être 

 
● Les techniques réflexes : réflexologie plantaire, palmaire et faciale

● Les techniques énergétiques : aimants, magnétisme, Reiki

● Les techniques vibratoires : les couleurs,  les rayons solaires, … 


Mais elles ne DOIVENT pas forcément être toutes travaillées ni en même temps ni sur le même individu. Tout dépendra des besoins, des attentes et des possibilités. Il ne s’agit pas d’une liste de courses à rayer.  Mais aussi, cela dépendra des techniques maîtrisées par le naturopathe.  
 
Pour ma part, au vu de mon parcours et de mes affinités, pour le moment je propose l’alimentation, l’exercice physique, la phytothérapie, les techniques réflexes et la gestion des émotions dont fait partie le stress.

Pour les autres, je les connais mais je ne les propose pas. En revanche, je suis entourée d’autres spécialistes qui les maîtrisent et qui en ont fait leur profession. Je sais donc vers qui ré-orienter les personnes que je reçois en consultation si je pense qu’elles en ont besoin. 
 

 - Une des techniques est la Phytologie. Pour quelqu'un comme moi qui s'intéresse aux plantes, que peux tu nous dire la dessus? L'étude de la plante est elle basée sur la théorie des signatures*? 

si ce n'est pas le cas, en quoi consiste la phytologie?

En naturopathie, on s’intéresse effectivement aux plantes. On nomme cela la phytologie ou phytothérapie. On retrouve les plantes partout : dans l’assiette, dans les boissons, dans la nature. Et l’étude des plantes se base sur la théorie des signatures : elles ont des formes, des couleurs, et des goûts particuliers qui leur donnent une identité et des “pouvoirs” spécifiques. Elles ont toutes des composants qui leur donnent une identité propre et des bienfaits qui en découlent. C’est ce qui les rend si riches. 
 

 - En tant que naturopathe, l'avenir des plantes, des essences ligneuses, de la destruction de la forêt amazonienne, la reforestation, les semences quel est ton avis en quelques mots sur ces thèmes?

Tout est une question de juste mesure et d’équilibre. Arracher pour arracher ne sert à rien et peut amener à des déperditions d’espèces.  Il faut à mon sens respecter le cycle naturel. Naturellement une plante se renouvelle qu’on l’utilise ou non. C’est le cycle de la vie.  En revanche, nos modes de vie actuels, l’abus de produits chimiques sont des facteurs qui mettent en danger cet équilibre et qui risquent de mettre en péril la pérennité du règne végétal. 

 

 - La naturopathie a connu  un soudain essor au point de voir se multiplier les formations en naturopathie.

Certaines formations excellent, d'autres sont souvent au rabais..... certains se sont improvisés naturopathe en allant à droite à gauche sur internet....

Est-ce une fonction assez bien réglementée non seulement pour nous protéger de pseudos naturopathes mais pour aussi que ces éventuelles personnes ne décrédibilisent pas  la fonction ? En France, il y a toujours un vide législatif ce qui permet à n'importe qui de prétendre exercer la discipline. D'autres pays comme l'Allemagne, l'Angleterre ou le Portugal ont commencé à encadrer la naturopathie 
Et donc pour toi, qu'est-ce qui différencie un bon d'un mauvais naturopathe? 

 

Tu as tout à fait raison. La Naturopathie en France est très floue. Aujourd’hui, au même titre que le Yoga, elle n’est pas réglementée et il n’existe pas de “diplôme” d’Etat qui reconnaisse cette profession. Le risque est bilatéral. Les personnes souhaitant consulter peuvent tomber sur ce que l’on peut nommer des “charlatans”. Et celles qui souhaiteraient devenir naturopathes avec une démarche réfléchie et professionnelle peuvent aussi tomber sur des formations très chères, qui ne leur apprennent finalement pas grand chose.  
 
Il existe cependant des formations certifiantes qui sont reconnus par le Syndicat des Naturopathes (SPN). Cela permet d’établir un cadre en attendant que la profession soit reconnue par l’Etat. 
 
Avant toute chose, certification ou pas, la première chose à éclaircir que l’on soit la personne qui souhaite consulter ou celle qui souhaite devenir naturopathe, c’est la motivation intrinsèque qui l’anime.

 Est-ce que je veux profondément mieux me connaître ? Est-ce que je souhaite vraiment aider autrui ? Est-ce que je suis profondément sensible et animé(e) par le pouvoir de cette nature qui nous entoure ?  Et pour la personne qui souhaite consulter, je leur conseillerai de voir un naturopathe qui leur a été conseillé au préalable. Il n’y a rien de mieux que les avis personnels de notre entourage pour nous orienter. Diplôme en poche ou pas d’ailleurs.

 Pour moi un bon naturopathe c’est une personne qui sait avant tout écouter et s’adapter aux besoins, au rythme et aux attentes de la personne. Ce n’est pas donner une liste de conseils à cocher sans même se demander si ça sera suivi et accepté. C’est avant tout une personne qui sait établir un vrai lien humain


 - Après une période ultra capitaliste,très centrée sur soi-même, aujourd'hui nous effectuons chacun à notre niveau des gestes pour le bien de la planète, de l'environnement mondial. Nous vivons donc une transition actuellement, qu'elle soit au niveau des consciences, de nos droits en tant que femme, de l'environnement, etc   Peut on dire que la naturopathie facilite la transition que nous vivons actuellement? Qu'elle nous incite à modifier non seulement nos habitudes de consommation, de vivre, d'envisager les choses?

 Oui, j’en suis profondément persuadée et convaincue. C’est pour cela que j’ai décidé de m’orienter vers la Naturopathie. Mais ce n’est pas la seule façon. Nous pouvons très bien décider d’agir sur l’environnement sans forcément consulter un naturopathe. Mais bien sûr, ça en fait partie. 
 

- si tu avais un conseil de vie à donner à tes lecteurs, aux personnes, quel serait il?  J’aime à dire que le temps est une denrée rare qui ne se rattrape pas. Prendre le temps de faire ce qui nous fait du bien dans le respect de soi, d’autrui et de l’environnement, n’est pas un luxe mais pour moi un devoir si nous voulons nous épanouir durablement.  
 
 - Explique toujours en 1 ou 2 mots si possible. Si tu étais un plat pour régime, lequel serais tu selon tes propres recettes?

Une nice cream !! Une crème glacée 100% fruits et légumes. Une recette gourmande mais pour autant 100% naturelle sans aucun ajout de sucre (raffiné).    

 - Si tu étais un plat entre amis, et festif, selon tes recettes, lequel serais tu? Si tu étais un alicament, lequel serais tu?  
Des rouleaux de printemps. Sur le plan nutritionnel c’est très complet car bourrés de vitamines et de minéraux.  Mais c’est aussi très convivial car lorsque je le fais, je prépare tous les ingrédients en mode buffet et chacun façonne à la main son rouleau de printemps avec ce qu’il veut dedans ! Et ça discute beaucoup sur celui qui a le plus beau rouleau de printemps !

 - Si tu étais un alicament, lequel serais tu?  

Un alicament ? Sans hésiter la cannelle qui est une épice hypoglycémiante que j’adore marier avec mon café et mes fruits. Et aussi le curcuma pour sa belle couleur vive et ses propriétés anti-inflammatoires. 
 
- Si tu étais une gourmandise, laquelle serais tu?

 Des rondelles de bananes avec du beurre de cacahuète dessus. Un bon mélange entre vitamines et bons lipides. Une explosion de saveurs et de textures en bouche. 
 

- En guise de conclusion, pourrais tu dire comment se passe avec toi une séance de naturopathie pour quelqu'un qui n'a jamais consulté. 
Chaque consultation sera menée différemment en fonction de là où m’emmènera la personne qui me consulte. En effet, je souhaite pouvoir venir en aide et que la personne reparte de la consultation en ayant appris des choses sur elle et des clés pour apprendre à être mieux dans sa tête et dans son corps.  

Je propose 2 types de consultations : - La consultation de découverte : elle dure environ 1h30 voire 1h45 quand nous sommes très pris par le sujet.

L’objectif de cette première séance est d’apprendre à nous connaître mutuellement. Je questionne (c’est l’anamnèse) la personne sur les raisons de sa venue, ses habitudes de vie. Je l’observe car le corps et la morphologie en disent long. Et nous commençons à soulever certains points.

A l’issue, je lui partage des conseils d’hygiène de vie relatifs aux techniques naturelles évoquées plus haut, appropriés à ce que nous avons évoqué ensemble durant la consultation.

- La consultation de suivi : elle dure 1h et sert à nous questionner sur les effets des premiers conseils donnés, à ré-ajuster en fonction de l’accueil des conseils, mais aussi en fonction de l’évolution de la personne elle-même.

Ces séances se font à la fréquence choisie par la personne. Dans certains cas particuliers, je suis un plus “poussive” sur la fréquence si je sens qu’il y a un point qui mériterait d’être traité dans un temps donné pour le mieux-être de la personne. Mais en aucun cas je n’oblige quoique soit. L’objectif de ces séances de suivi est de quitter la sphère curative et d’entrer dans de la prévention pure. Les naturopathes ne donnent pas d’ordonnance. Nous partageons des conseils.  
 

Enfin, je propose également des ateliers pratiques pour faire découvrir les techniques utilisées en Naturopathie. Des ateliers qui mêlent conférence et création de quelque chose en mode DIY. 

 

Merci Alexandra, pour ces quelques précisions sur toi, ta passion ta fonction.

POUR RETROUVER TOUTES LES ACTUALITES D'ALEXANDRA: 

site internet : https://hygiene2vie.fr/

Instagram: https://www.instagram.com/alexandra_portail.naturo/

Facebook : https://www.facebook.com/Hygiene2vie/